LA RECUPERIA

Petit interview de présentation du projet LA RECUPERIA (69) accompagné par Prémices.coop en 2021

 

 

Pouvez-vous nous présenter votre projet LA RECUPERIA ?

RECUP et GamellesRecup et Gamelles, est une association lyonnaise engagée et active dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Elle a pour objectif de promouvoir une alimentation durable, engagée et solidaire.

Elle a été créée en 2014 par trois fondatrices engagées depuis de nombreuses années par les enjeux environnementaux et socio-éducatifs, en vue de les partager et de les diffuser au grand public mais aussi avec tous les acteurs de la chaine alimentaire.
Avec 5 salariés, 6 membres au Conseil d’Administration et 130 adhérents, l’association touche plus de 10 000 personnes par an à travers ses différentes actions de sensibilisation.

 

Imaginé depuis toujours, l’association ouvre enfin son lieu d’accueil qui s’appellera La Récupéria,et qui pourra accueillir du public autour d’un café-restaurant innovant et solidaire.Implanté dans le quartier des Etats-Unis à Lyon, le lieu rassemblera toutes les activités de l’association avec :
  • - un resto-café créatif, au travers dune cuisine audacieuse et faite maison à partir daliments sauvés et de produits non traités, locaux et en vrac
  • - une cuisine ouverte pour réaliser des ateliers pratiques de cuisine, autour de l'écologie et de l'alimentation durable
  • - un laboratoire-bocalerie de revalorisation d’aliments invendus, déclassés pour la préparation de buffets zéro déchet-zéro gaspi mais aussi pour réaliser des confitures, ketchup et biscuits
  • - un espace-ressource pédagogique, comprenant les différents supports et le matériel danimation de lassociation, et permettant la réalisation de formations sur la thématique de réduction des déchets et des gaspillages.


Quelles furent les raisons de votre candidature à lAAP Prémices ?

L’ouverture d’un lieu accessible au public représente un enjeu important pour l’association avec un développement assez important et la création d’une nouvelle activité. C’est pourquoi nous avons candidater à Prémices, cela nous permet de remettre en question notre gouvernance, notre modèle économique et de questionner notre offre et notre implantation sur le futur lieu que nous allons occuper.

Quelles sont les actualités de votre projet ? Quelles sont les prochaines étapes ?

Nous sommes officiellement lauréats de l’Appel à Projet - Réduction des déchets lancé par la métropole de Lyon et nous allons aussi bénéficier également d’un financement dans le cadre du Plan Alimentaire Territorial.
De plus, le projet de la Récupéria rencontre un fort accueil auprès de tous nos partenaires déjà implantés sur le territoire, comme Grand Lyon Habitat qui nous met à disposition le local, le centre social avec son annexe l’Essor qui sera à côté de la Récupéria, la mission Entrée Est, annexe de la métropole qui travaille sur le développement économique du 8e, ou encore la Micro-ferme des Etats-Unis avec qui un partenariat est déjà en cours.
Prochaine étape, rencontre avec les architectes et le bailleur social pour finaliser le dépôt du permis de construire.

Prémices porte cette année sur lalimentation résiliente, quest-ce que ce thème vous évoque ?

Promouvoir une alimentation durable et accessible à tous et à toutes est un engagement fort pour nous et cela implique de repenser notre alimentation. Pour être plus résiliente, nous pensons que notre alimentation doit être plus locale, plus végétale, plus saine, plus collective et surtout partagée et créatrice de sens et de valeur. Cette transformation pourrait créer énormément d’emplois sur toute la chaine alimentaire, de la production à la distribution.
Penser un lieu qui tisse des liens avec des producteurs (comme la micro-ferme des Etats-Unis qui produit sur place), en valorisant des produits dévalorisés parce qu’invendus mais aussi des métiers et des savoir-faire et qui met les consommateurs au cœur du processus de réflexion autour du Bien-Manger nous semble aller dans le sens d’une alimentation résiliente.

 

Contact :

Prescilia Bellat, fondatrice et chargée de développement - prescilia@recupetgamelles.fr